bio

J’ai commencé à m’intéresser de plus près au monde de la naissance lorsque les ventres de mes amies ont commencé à s’arrondir. Curieuse et même littéralement fascinée par leurs sensations et leurs états d’âme, j’ai suivi chacun de leur cheminement avec beaucoup d’émotion, attendant impatiemment leurs témoignages de jeunes accouchées, que j’imaginais évidemment et unanimement magiques, émouvants, heureux et lumineux.

Or, dans ces récits, j’ai surtout ressenti beaucoup de solitude et de détresse de la part de femmes débordées, peu soutenues, mal accompagnées, fréquemment infantilisées, bafouées dans leurs choix et pour certaines, profondément blessées physiquement et émotionnellement. « Mais l’enfant allait très bien, alors… ».

Alors à mon sens, rien ne justifie la frustration et le mal-vécu d’une femme au nom de la bonne santé de son enfant ! La naissance n’est pas un sacrifice, l’enfant et sa mère doivent avoir la possibilité de vivre cette expérience de manière réellement positive et initiatique.

Pour mieux comprendre ce décalage, je suis partie en quête d’informations médicales, techniques, scientifiques, culturelles et même philosophiques ; et la rencontre avec l’obstétricien Michel Odent a alors été un véritable déclic. Entre la médicalisation à outrance et l’accouchement sous un arbre, existait une réelle alternative, mêlant progrès médical et respect des processus féminins pour faire de la naissance cet acte sacré que j’ai toujours souhaité.

C’est ainsi que j’ai commencé à participer à toute une série de formations, d’ateliers, de congrès et de conférences qui m’ont permis de rencontrer des sages-femmes et des médecins du monde entier pour, enfin, devenir moi-même doula à Barcelone.

Pourtant, après plusieurs mois de pratiques, j’ai senti quelques limites dans mon rôle et mes savoir-faire : le papa restait souvent en marge du processus de la naissance et, du côté des femmes, de nombreux blocages au moment de l’accouchement me laissaient encore perplexe.

Persuadée qu’en amont un profond travail émotionnel pouvait aider les femmes à cheminer sereinement vers le jour J, je me suis d’abord formée au yoga puis au yoga prénatal pour adapter cet outil fabuleux à ce temps non moins fabuleux de la grossesse. Puis j’ai encore affiné mes compétences dans tous les domaines de la périnatalité auprès de l’Institut AMA, dont je suis désormais praticienne agréée.

Riche d’un ensemble de techniques complémentaires et membre d’un réseau actif de professionnels passionnés, je chemine désormais au côté des couples tout au long du processus de la maternité, dans les moments heureux, délicats ou douloureux, dans le respect de leurs valeurs et de leurs choix… et je participe enfin à la réalisation du souhait très sincère que chacun puisse accueillir son enfant dans la dignité et la douceur, en cohérence avec ses désirs et ses besoins.

Voir le CV complet
Lire des témoignages