Pudding de chia

Facebook
Facebook
Instagram
Envoyer un Email

Le pudding de chia fait partie de mon trio du p’tit-déj avec le Miam-ô-Fruits et les porridges.
Hiver comme été, il est aussi facile à emporter : il suffit de le préparer dans un petit pot de confiture.

Clarifions d’abord la prononciation de cette petite graine qui rend les francophones hésitants à l’heure de clamer à haute voix ses bienfaits.
Chía est un mot d’origine maya qui signifie « force ». Il se prononce [tchi:a] et possède la même étymologie que la région mexicaine du Chiapas. A l’époque pré-colombienne, la chía faisait partie des quatre aliments de base avec le maïs, les haricots secs et l’amarante.

Les Mayas réalisaient des offrandes de cette précieuse graine à leurs dieux en remerciement pour les récoltes, tandis que les Aztèques utilisaient les graines de chia pour des préparations médicinales ou culinaires et également pour fabriquer des onguents.

Qu’y a -t-il donc dans cette petite graine aux super-pouvoirs ?

Considérées comme un super-aliment, les graines de chia n’étaient pas associées à la force et à l’énergie sans raison. Riches en oméga 3, en protéines (elles possèdent 8 acides aminés, indispensables au bon fonctionnement de notre métabolisme), elles regorgent de minéraux (calcium, phosphore, magnésium) et de fibres solubles (qui ont un impact bénéfique sur le niveau de cholestérol et freinent la sécrétion d’insuline). Que du bon !

Lorsqu’on les laisse tremper dans du lait par exemple, elles produisent un mucilage :  comme une petite couche gélatineuse autour de la graine. Cela donne de la texture à nos préparation. Les graines de chía peuvent absorber de 8 à 14 fois leur poids en eau.

Leur goût est neutre ce qui rend leur utilisation multiple. On peut les saupoudrer sur une soupe ou une salade, les mélanger à un yaourt ou à une boisson (smoothie, agua de chía très rafraichissante en été) ou réaliser un pudding (idéal pour un petit dej ou un dessert léger) dont voici la recette.

Graines de chia Semillas de chia Omega 3

Ingrédients pour un bol :
3 cs de graines de chia
10 cl de lait végétal (riz, amande ou coco par exemple) + un peu pour assouplir le matin
1 cs bombée de yaourt de brebis (ou chèvre, ou de crème de coco) pour une consistance crémeuse
Option : 1 goutte d’essence de vanille bio

Placez les graines de chia dans un bol et versez la moitié du lait végétal. Remuez de façon à ce que les graines ne s’agglomèrent pas, sinon cela va former de petits paquets et la préparation ne sera pas homogène. Ajoutez le yaourt, mélangez bien. Puis ajoutez le reste du lait végétal (et la goutte d’essence de vanille) et remuez à nouveau. Placez au frigo toute la nuit (en hiver je laisse à température ambiante pour ne pas manger froid le matin).
Le matin, ajoutez doucement un peu de lait végétal et remuez au fur et à mesure pour détendre un peu le pudding.

Ajoutez ensuite des fruits frais : en été j’aime beaucoup avec de la pêche ou des framboises. C’est aussi très savoureux et juteux avec de la mangue, du fruit de la passion ou un coulis de fruits rouges.
En hiver, j’opte plutôt pour des petits morceaux de bananes, des fruits secs (dattes, raisins secs, cranberries…), des oléagineux (cajou, amandes, noix du Brésil etc…) et des éclats de fève de cacao cru.

Chia pudding petit dej dessert gouter vegan glutenfree vitamines omega3 mineraux graines de chia semillas

Le pudding de chia a une texture originale, crémeuse et peut se décliner de mille façon selon vos envies. Il peut faire office de petit dej, de goûter ou de dessert. De quoi créer une routine sans répétition et se renouveler perpétuellement !

Facebook
Facebook
Instagram
Envoyer un Email