Comment utiliser les huiles essentielles ?

Facebook
Facebook
Instagram
Envoyer un Email

Une huile essentielle, c’est l’essence distillée d’une plante aromatique, un véritable concentré.  Elle peut être extraite de différentes parties du végétal : les feuilles (menthe, eucalyptus..), les fleurs (camomille, rose, jasmin..), l’écorce (cannelle), le bois (cèdre), le zeste (agrumes), les graines (coriandre), le bulbe, le rhizome (gingembre), les baies (poivre), les fruits.

Origines

C’est Avicenne, illustre médecin arabe, qui a distillé la toute première huile essentielle pure : celle de rose, l’une des plus précieuses ! Ce sont ensuite les Romains qui les diffusent (c’est le cas de le dire !) partout en Europe. Au Moyen-Âge, l’aromathérapie devient la science première de la pharmacie, -le pharmacien s’appelle d’ailleurs à l’époque « Aromathérii »- et les huiles essentielles soignent de nombreux troubles jusqu’à l’arrivée des médicaments de synthèse qui les détrônent. Mais elles reviennent en force au XXe siècle, sont passées au crible d’analyses précises afin de déterminer toutes les substances actives (+ de 200 dans chaque huile essentielle) et de comprendre leur rôle et leur efficacité.

On sait aujourd’hui que les huiles essentielles rivalisent avec nos médicaments les plus puissants. Elles sont anti-infectieuses, antivirales et antiseptiques. On dit même parfois qu’elles sont « antibiotiques » à la différence qu’elles ne détruisent pas notre flore intestinale bénéfique. Elles ne se substituent toutefois pas à un traitement.

Utilisation

Les huiles essentielles sont puissantes : quelques gouttes suffisent pour que les principes actifs fassent leur effet. Attention cependant à leur usage. Toutes ne sont pas « comestibles » et elles peuvent parfois provoquer des réactions allergiques. Il est important de bien respecter les posologies*. Alors comment les utiliser concrètement ?

Par voie olfactive (en diffusion)

Assurez-vous d’acquérir un diffuseur par brumisation (efficaces pour une pièce de 25-30 m2), qui vous permettra de conserver toutes les propriétés des HE. Il vous suffit de remplir le réservoir d’eau (jusqu’au curseur) et d’ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles (6-8 au total).
Diffuser des huiles essentielles vous permet d’assainir les espaces et de créer des ambiances pour favoriser la détente, la concentration, la bonne humeur…
Voici quelques exemples de mélanges et combinaisons que vous pourrez trouver ou élaborer à partir de la gamme dōTERRA®, dont les huiles « certifiées de pure qualité thérapeutique » (CPTG®) sont d’une qualité remarquable :

  • Citrus Bliss : une synergie d’agrumes et de vanille qui renforce la joie de vivre et la bonne humeur (Orange, Citron, Pamplemousse, Mandarine, Bergamote, Clémentine, Tangerine & Vanille)
  • Motivate : le mélange parfait pour la concentration (Menthe, Clémentine, Coriandre, Basilic, Yuzu, Mélisse, Romarin & Vanille)
  • Bois de Cèdre, Gingembre & Orange Sauvage (2 gouttes de chaque) pour favoriser l’ancrage et apporter joie et vitalité

Motivate Blend Mélange Motivation Concentration doTerra

Par voie cutanée (sur la peau)

Testez d’abord l’HE sur la plante de votre pied, car la peau est plus épaisse et plus éloignée du visage et soyez attentifs à tout signe de réaction allergique (irritation, rougeur etc.).
Si tout va bien, vous pouvez la diluer en mélangeant quelques gouttes à une huile végétale qui servira de base (amande douce, sésame, avocat, etc..) pour vos rituels bien-être : hydratation du corps surtout en hiver, massages ou pour protéger votre santé (ventre, appareil respiratoire). Vous pouvez également en mettre quelques gouttes dans votre bain (HE de lavande pour un effet relaxant par exemple). Veillez à diluer les HE dans une base pour bain.

Les mélanges « Breathe » et « Digest Zen » peuvent s’appliquer purs ou dilués (en fonction de votre tolérance) respectivement sur le thorax ou le ventre pour soulager les appareils respiratoires et digestifs. Digest Zen est également efficace en cas de mal des transports.

Attention, toutes les HE d’agrumes sont photosensibles. Évitez d’appliquer ces huiles essentielles sur votre peau si vous vous exposez au soleil car cela peut entraîner des réactions (taches, rougeurs  voire brûlures). Respectez un délai d’au moins 8h avant exposition au soleil si vous avez utilisé des HE d’agrumes par voie cutanée.

Digest Zen doTerra huiles essentielles digestion nausées mal transport

Par voie orale

Vous pouvez ajouter quelques gouttes à vos recettes de cuisine (eau aromatisée, vinaigrette, mousse au chocolat, entremet, gâteaux…). Attention au dosage, en général une goutte ou deux suffisent selon la quantité de votre préparation, suivez une recette.

Vous pouvez aussi vous en servir en prévention de certains petits maux, dès que les premiers symptômes apparaissent. Informez-vous bien auprès d’un spécialiste sur la posologie et le type d’HE à choisir.

Lime Limette doTerra huiles essentielles cuisine eau aromatisée

Autres usages

Vous pouvez aussi ajouter des huiles essentielles à vos produits cosmétiques (crème de jour, shampoing…) ou même à vos produits ménagers (odeur agréable et propriétés antiseptiques et antifongiques de certaines HE) , je vous en reparlerai bientôt.

 

Pour découvrir les huiles dōTERRA ou les tester n’hésitez pas à me contacter.

*la plupart des HE sont proscrites pendant la grossesse, l’allaitement et pour les enfants de moins de 6 ans. Dans le doute, consultez un(e) aromathérapeute, naturopathe ou un médecin.

Facebook
Facebook
Instagram
Envoyer un Email